À paraître septembre 2017 – Mohamed Boudia: Œuvres

boudia-couv

MOHAMED BOUDIA : ŒUVRES

ÉCRITS POLITIQUES, THÉÂTRE ET POÉSIE  ( 1962-1973)

Introduction par le Éditions Premiers Matins de Novembre

Le jeudi 28 juin 1973 Mohamed Boudia est assassiné à Paris par le Mossad et les complices du sionisme. Algérien, homme de théâtre et de culture, militant pour l’indépendance algérienne, écrivain, journaliste et combattant de la révolution arabe.

Mohamed Boudia a vécu, lutté et créé en traversant un temps historique qui s’écrivait et, sans doute plus qu’un autre, se vivait à l’intersection de la culture populaire et de l’action militante, entre la guerre de liberation algérienne et la révolution palestinienne en Europe. C’est cette époque et cette vie faites de dignité reconquise, de poésie gonflée d’espoir, d’armes au poing et d’internationalisme libérateur que cet ouvrage veut présenter.


Cet ouvrage permet de mettre en perspective les éléments biographiques de la vie de Mohamed Boudia dans le contexte particulier des luttes de libération nationale à travers la présentation de ses écrits. Il vient combler le manque préoccupant en ce qui concerne la pensée de Boudia et l’incroyable pluralité de ses écrits. En effet, ces derniers, pourtant très nombreux pour un homme mort à 41 ans et longtemps condamné à la clandestinité, n’ont pour la plupart jamais été rendus publics depuis leur publication entre 1962 et 1973, et n’ont jamais fait l’objet d’analyses ou de lecture politique dans leur globalité. C’est à cette tâche que s’attelle cet ouvrage en liant le militant politique Boudia, de la Féderation de France du FLN au Rassemblement Unitaire des Révolutionnaires et « Septembre Noir », à sa pensée et à son œuvre. Il ne s’agit pas d’une quelconque hagiographie, mais bel et bien de présenter enfin les premiers jalons d’une biographie politique de Mohamed Boudia à travers ses écrits.

 

2 réflexions au sujet de « À paraître septembre 2017 – Mohamed Boudia: Œuvres »

  1. C’est un travail qui mérite une large diffusion afin de faire l’oeuvre et combat de ce militant algérien internationaliste. Je salue l’initiative et je souhaite qu’elle soit traduite dans d’autres langues, notamment arabe et anglaise, afin de contre carré les écrits réactionnaires et impérialistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *